fbpx
TEMPO STRUCTURATION 5 JOURS – Créer, gérer, développer des activités de prestations/productions musicales – Montez votre structure d’artiste (label, tour, édition), en association ou en société, et gérez votre carrière à 360° !
creer un label musical
  • TEMPO STRUCTURATION – Créer, gérer et développer des activités de prestations/productions musicales – Montez votre structure d’artiste (association ou société) et gérez votre carrière à 360° !
  • 5 journées soit 40h avec 6 professionnels en activité + 12h d’accompagnement sur la partie « Aides & Subventions » (en option), le tout entièrement en présentiel.
  • 6 intervenant.e.s : tourneur / booker, éditeur, manager d’artistes, attaché.e de presse, producteur, spécialiste des organismes / aides et subventions + expert.e en structuration juridique.
  • Tarif : 1990€ par stagiaire en inter-entreprise pour 5 jours en présentiel ou 2990€ par stagiaire en inter-entreprise avec l’option 12h d’accompagnement sur la partie “aides & subventions” en présentiel – Prestations de la formation en exonération de TVA, en application de l’article 261-4-4a du CGI.
  • Lieu de formation : Paris 17ème – 9 boulevard Gouvion Saint-Cyr – dans les locaux de DESKEO Porte de Champerret.
    • Prochaines sessions : 
    • 24, 25, 26, 27 et 28 Juin 2024 à Paris
    • 15, 16, 17, 18 et 19 Juillet 2024 à Paris
    • 22, 23, 24, 25 et 26 Juillet 2024 à Bordeaux 

    SATISFACTION STAGIAIRES DIGIFORMA : 4,8 / 5 (193 avis) // TAUX D’ABANDON : 0% // MISE À JOUR : Décembre 2023

    TEMPO STRUCTURATION, c’est 5 jours pour comprendre et intégrer les principes fondamentaux qui définissent aujourd’hui le monde des musiques dites actuelles, acquérir les outils indispensables au développement d’un projet artistique musical et appréhender la création d’entreprise dans le secteur musical.

    TEMPO STRUCTURATION, au travers d’un cas pratique – le vôtre – il s’agira de se défaire des idées reçues sur la difficulté de créer sa structure d’artiste (association ou société), bien définir son projet entrepreneurial, lire des documents comptables…

    TEMPO STRUCTURATION, au terme de cette formation, vous serez en capacité de définir votre modèle économique et de choisir le statut de votre structure (forme associative ou société commerciale) pour prendre en main votre carrière artistique !

    PROGRAMME DE FORMATION EN PRÉSENTIEL
    OBJECTIF GÉNÉRAL

    Créer, gérer et développer des activités de prestations / productions musicales. Monter sa structure juridique pour mettre en place et développer une activité dans la production phonographique, la production de spectacles vivants ou l’édition musicale. Appréhender l’aspect entrepreneurial de l’industrie musicale, définir son modèle économique et choisir la structuration juridique adaptée.

    PUBLIC VISÉ

    Artistes, auteurs-compositeurs-interprètes, producteurs, managers d’artistes, toute personne souhaitant créer, développer et structurer juridiquement une activité dans le domaine des musiques actuelles (tour, édition musicale, production phonographique, management d’artistes).

    PRÉ-REQUIS

    Être porteur d’un projet musical en tant qu’artiste ou manager d’artiste.

    OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

    À la fin de la formation, l’apprenant sera capable de:

    1. Initier, gérer des collaborations avec des prescripteurs (programmateurs, promoteurs, labels, maisons de disques, etc) dans le but de présenter aux publics des prestations/productions musicales
    2. Maîtriser les caractères, composantes et spécificités des différents principes de droit liés à la création musicale
    3. Commercialiser, gérer une activité de musicien producteur
    4. Créer, structurer une activité professionnelle de musicien-producteur
    5. Intégrer les enjeux de la promotion, définir et créer une identité artistique sonore et visuelle de musicien-producteur
    6. Connaître les institutions et administrations du secteur musical, les politiques culturelles du spectacle vivant, les cadres législatifs et dispositifs d’aide
    7. Appréhender l’aspect entrepreneurial de l’industrie musicale, définir son modèle économique et choisir la structuration juridique adaptée
    8. Appréhender les bases juridiques du domaine musical et de l’entreprenariat, en vue d’échanger avec un avocat / Savoir décrypter les documents comptables et les aspects fiscaux en vue d’échanger avec un expert-comptable
    9. Comprendre les spécificités de la production phonographique
    10. Créer et gérer sa société d’édition musicale
    11. Mettre en place les bases saines d’une société de production de spectacles vivants
    PROGRAMME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION
    Initier, gérer des collaborations avec des prescripteurs (programmateurs, promoteurs, labels, maisons de disques, etc) dans le but de présenter aux publics des prestations/productions musicales
    • Identifier les acteurs de l’industrie musicale, repérer et analyser leurs fonctions et pratiques à l’ère du numérique
    • Panorama du Tour en France et à l’étranger (export)
    • Producteur de spectacles, développement et tournée
    • Les lieux de diffusion à Paris et en région
    • Les méthodes du « self-booking », outils et règles de démarchage
    • Les différents types de contrats du live
    • Sélectionner un statut, organiser le démarrage d’une activité professionnelle de musicien producteur, positionner des prestations
    • La licence d’entrepreneur de spectacles
    • Le statut d’intermittent et ses particularités
    • Déterminer la rentabilité et la performance économique d’activités, élaborer une offre de prestations chiffrée
    Maîtriser les caractères, composantes et spécificités des différents principes de droit liés à la création musicale.
    • Droit d’auteur, SACEM et gestion collective
    • Les différents types de droits (DEP, DRM)
    • La notion de droit moral
    • Les droits voisins de l’artiste-interprète et du producteur
    • La protection des oeuvres musicales (compositions, paroles, arrangement)
    • Rôle, missions et obligations de l’éditeur
    • Gérer les problématiques liées à des droits d’utilisation d’oeuvres musicales préexistantes dans le cadre de créations de remix
    • Maîtriser le droit applicable à Internet lié à la propriété intellectuelle, à la protection du droit d’auteur
    • La notion de droit patrimonial
    • Exploitations à l’étranger et sous-éditeurs
    Commercialiser, gérer une activité de musicien producteur
    • Assurer la gestion de la comptabilité courante d’une activité de musicien producteur
    • Gestion des contrats, devis, facturation.
    • Négocier des contrats, des cachets de prestations/productions musicales
    • Encadrer des collaborations avec des artistes, des sociétés de production
    • Évaluation objective de son (auto) organisation (self-management)
    • Planifier et mettre en oeuvre des actions de commercialisation de prestations/productions musicales dans le cadre d’une activité professionnelle de musicien-producteur
    Créer, structurer un activité professionnelle de musicien-producteur
    • Maîtriser les différentes phases d’un processus de production musicale, de la conception à la réalisation, ainsi que les différents rouages d’une société de production (contrats, administration, distribution)
    • Le statut de producteur et son investissement financier
    • Les différents contrats de production
    • La distribution digitale et/ou physique
    • La définition d’un budget de production stable et réaliste
    • Part « Master » et notion de patrimoine
    • Le développement du modèle 360
    Intégrer les enjeux de la promotion, définir et créer une identité artistique sonore et visuelle de musicien-producteur
    • Définir et créer une identité artistique sonore et visuelle de l’artiste producteur.
    • Déposer un nom d’artiste, un pseudonyme en tant que marque (INPI)
    • Le rôle et les missions de l’attaché(e) de presse
    • Spécialisation presse écrite, web, radio ou TV
    • Gérer, animer des communautés en ligne, en cohérence avec des positionnements artistiques et des stratégies globales de communication
    • Soumettre des musiques à des équipes éditoriales de plateformes de streaming dans le but d’intégrer des playlists musicales
    • Créer des contenus visuels de communication en utilisant des logiciels et applications d’infographie dans le but de promouvoir une identité artistique de musicien producteur
    • Identifier et cibler les bons médias/interlocuteurs
    • Utiliser des plateformes digitales et mettre en oeuvre des actions de communication contribuant à augmenter l’audience de contenus musicaux en ligne
    Connaître les institutions et administrations du secteur musical, les politiques culturelles du spectacle vivant, les cadres législatifs et dispositifs d'aide
    • Les différentes aides et subventions
    • La structuration administrative
    • La SACEM et son rôle central
    • Back-office et sociétés de business management
    • L’aide à la recherche de subventions
    • Export et relais à l’international
    • ADAMI, SPEDIDAM et droits voisins
    Appréhender l'aspect entrepreneurial de l’industrie musicale, définir son modèle économique et choisir la structuration juridique adaptée
    • Présentation du phénomène « artiste entrepreneur »
    • Savoir « pitcher » son projet et utiliser des outils de définition de projet (3QO2CP, SWOT)
    • Identifier ses sources de chiffre d’affaires et calculer sa marge d’activité
    • Introduction aux formes juridiques des entreprises et aux statuts sociaux des dirigeants
    • Les aides à la création d’entreprise
    • Les dossiers de subventions, Fonpeps et crédit d’impôt
    • Le régime particulier d’intermittent du spectacle et ses incompatibilités.
    • Le régime fiscal / cotisation foncière des entreprises
    Appréhender les bases juridiques du domaine musical et de l'entreprenariat, en vue d'échanger avec un avocat / Savoir décrypter les documents comptables et les aspects fiscaux en vue d'échanger avec un expert-comptable
    • Le rôle et les missions de l’avocat
    • Droit social : le lien de subordination et l’embauche d’intermittents
    • Droit des entreprises : quand recourir à l’aide d’un avocat ?
    • Les obligations comptables et fiscales de l’entreprise
    • Savoir lire un grand livre, un bilan et un compte de résultats
    • Passer du budget projet au budget structure
    • Suivre sa trésorerie en évitant certains écueils
    Comprendre les spécificités de la production phonographique
    • La convention collective de l’édition phonographique
    • Les rapports avec la SCPP et la SPPF : la gestion collective des droits voisins
    • Les différents contrats de production phonographique
    • La contractualisation avec l’artiste-interprète (royautés)
    • Le budget de production et le budget de promotion
    • Le contrat de distribution digitale et/ou physique
    Créer et gérer sa société d’édition musicale
    • Les rapports avec la SACEM, gestion collective et règles statutaires
    • Les différents contrats : contrat de cession, pacte de préférence
    • Les différentes configurations possibles : co-édition, gestion éditoriale, sous-édition
    • Le fonctionnement des avances recoupables et des investissements
    • Les obligations administratives : dépôt, « tracking » des droits, exploitation permanente et suivie des œuvres en catalogue
    Mettre en place les bases saines d’une société de production de spectacles vivants
    • Produire des spectacles ou entreprendre des tournées en ayant la responsabilité d’un spectacle, notamment celle d’employeur à l’égard du plateau artistique
    • La licence d’entrepreneur de spectacles vivants (DRAC) : condition d’âge, qualifications professionnelles, conditions d’honorabilité et incompatibilités
    • Le respect des normes de sécurité et d’accessibilité
    • Les mentions obligatoires, la tenue d’un débit de boisson et l’exercice non sédentaire de l’activité.
    EN OPTION : L'ACCOMPAGNEMENT SUR LA PARTIE “AIDES & SUBVENTIONS”

    EN PRÉSENTIEL : 12 HEURES sur 3 DEMI-JOURNÉES AVEC UN EXPERT EN FINANCEMENT DES PROJETS MUSICAUX

    Le but de ce module en option est de vous aider à identifier les différents programmes d’aides et subventions et rédiger un dossier adapté au développement de votre projet musical.

    Savoir également identifier les différentes structures proposant des programmes de soutien à la création et ce, en fonction du niveau de développement de votre projet artistique.

    Savoir rédiger un dossier de subvention (présentation, budget et note d’intention) selon les critères exigés afin de mettre en valeur votre projet musical et solliciter les organismes adaptés à votre situation.

    Savoir identifier les différentes structures proposant des programmes d’aides et subventions et ce, en fonction du développement de votre projet musical.
    • Connaitre le panorama des organismes et des différents programmes d’aides et subventions en France
    • Comprendre la notion de droits voisins et le fonctionnement de la répartition entre producteurs phonographiques et artistes-interprètes
    • Définir l’édition musicale et le fonctionnement de la gestion collective via la SACEM
    • Intégrer la place du producteur phonographique dans l’industrie musicale et comprendre le fonctionnement des différents organismes (SCPP, SPPF, SNEP, UPFI)
    • Connaitre le statut de l’artiste-interprète (ADAMI, SPEDIDAM)
    • Intégrer la notion de tournée et comprendre les programmes d’aides du CNM spécifiques à l’écosystème du live
    Savoir rédiger un dossier de subvention (présentation, budget et note d’intention) selon les critères exigés afin de mettre en valeur son projet musical et solliciter les organismes adaptés à votre situation.
    • Savoir présenter son projet musical avec budget et note d’intention
    • Assimiler le langage administratif, l’état d’esprit ainsi que les codes et usages spécifiques à chaque domaine d’activité
    • Apprendre à respecter les différents critères ainsi que les exigences en matière de cohérence et de transparence
    • Développer une autonomie au niveau de la gestion de son projet artistique
    • Mettre en place un plan d’action réaliste, cohérent et intégré dans une temporalité
    MOYENS D'ENCADREMENT - LITTLE MIRACLE

    Cédric Tilèpe, Gérant de LITTLE MIRACLE, est consultant formateur de la structure. Il conçoit, anime et évalue l’ensemble des formations proposées. 10 années d’expérience dans le domaine des musiques actuelles, l’organisation de rencontres professionnelles, le management d’artistes, l’édition musicale et la production phonographique. 10 années de rencontres avec 1800 professionnels en activité dans l’industrie musicale et des centaines d’artistes accompagnés en coaching de groupe ou en séances de coaching individuel.

    Moyens pédagogiques et techniques

    Formation en salle avec support DigiForma – Test de connaissances avant et après la formation – Apports théoriques – QCM formatifs – Échanges de groupe – Remise d’un aide-mémoire.

    Moyens permettant le suivi de l'exécution

    Feuilles de présences signées des stagiaires et du formateur par demi-journée.

    Appréciation des résultats

    Evaluation de l’acquisition des compétences par QCM sommatif en fin de formation. Évaluation orale pour attester du niveau de connaissances acquis individuellement en fin de formation. Evaluation qualitative de la formation à chaud. Evaluation à froid de la formation en situation de travail quelques mois après la formation. Remise d’une attestation individuelle de formation à chaque stagiaire ayant suivi la totalité de la formation et ayant réalisé l’évaluation des acquis.

    Modalités et délai d'accès

    A l’issue de votre préinscription à la formation, puis l’acceptation conjointe par contractualisation, il existe un délai moyen de mise en oeuvre de 15 jours.

    ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FORMATION

    TEMPO STRUCTURATION, c’est 5 jours pour comprendre et intégrer les principes fondamentaux qui définissent aujourd’hui le monde des musiques dites actuelles, acquérir les outils indispensables au développement d’un projet artistique musical et appréhender la création d’entreprise dans le secteur musical.

    Au travers d’un cas pratique – le vôtre – il s’agira de se défaire des idées reçues sur la difficulté de créer sa structure d’artiste (association ou société), bien définir son projet entrepreneurial.

    Au terme de cette formation, vous serez en capacité de définir votre modèle économique et de choisir le statut de votre structure (forme associative ou société commerciale) pour prendre en main votre carrière artistique.

    En option, vous pouvez également bénéficier d’un accompagnement de 12h sur la partie “aides & subventions” pour vous aider dans vos recherches de financements.

    Durée de la formation : 5 jours soit 40h avec – en option – 12h d’accompagnement sur la partie “aides & subventions”, le tout entièrement en présentiel

    Horaires : de 9h à 13h et de 14h à 18h

    Rythme : sur 5 jours en présentiel (+ 12h en présentiel, en option)

    Nombre de participants maximum : 18

    Lieu de formation : 18 Place d’Italie – Paris 13ème – Citadines Place d’Italie

    Tarif : 1990€ par stagiaire en inter-entreprise pour 5 jours soit 40h en présentiel ou 2990€ par stagiaire en inter-entreprise avec l’option 12h d’accompagnement sur la partie “aides & subventions” en présentiel – Prestations de la formation en exonération de TVA, article 261-4-4a du CGI

    LITTLE MIRACLE – 30, Allées de Tourny – 33000 BORDEAUX

    [email protected]

    POSSIBILITÉS DE PRISE EN CHARGE DE LA FORMATION